fbpx
 
Glenvoil logo

8123
post-template-default,single,single-post,postid-8123,single-format-standard,stockholm-core-2.2.5,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-8.4,ajax_fade,page_not_loaded,side_area_over_content,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
Title Image

Ce que vous ne pensiez pas voir en Ecosse – Lieux insolites en Ecosse

Ce que vous ne pensiez pas voir en Ecosse – Lieux insolites en Ecosse

Tout est dans le titre. On ne parlera pas dans cet article du Loch Ness, du château de Eilean Donan ou encore du Old Man of Storr. Au contraire, on vous a préparé une liste (non-exhaustive) de quelques-uns des phénomènes, bâtiments ou animaux que l’on ne s’attend pas à voir en Ecosse. Parfait si vous êtes à la recherche de lieux insolites pour votre prochain voyage en Ecosse. C’est parti !

La voie lactée

Pas besoin de se rendre au milieu d’un désert pour échapper à toute pollution lumineuse et enfin observer la voie lactée. C’est possible en Ecosse : en plein cœur de la forêt de Galloway. En 2009, le parc forestier a obtenu le statut de Dark Sky Park, le premier au Royaume-Uni et le quatrième dans le monde. Un parc international de ciel étoilé est un lieu qui présente des caractéristiques spécifiques. Un tel environnement nocturne est par ailleurs protégé et la pollution lumineuse y est évidemment limitée. Un lieu à ne pas manquer pour les passionnés d’astronomie (et les curieux aussi).

Des aurores boréales

Voir des aurores boréales en personne est sans aucun doute le rêve de beaucoup d’entre nous… Saviez-vous que ce rêve est réalisable en Ecosse ? Certes, on ne va pas vous mentir, vous avez plus de chance d’observer ce phénomène naturel en Islande ou en Norvège. Mais les aurores boréales existent bel et bien en Ecosse aussi ! L’automne et l’hiver sont évidemment à privilégier pour espérer les apercevoir. Bien que parfois une aurore boréale fasse son apparition à Édimbourg, il est plus judicieux de se rendre au nord de l’Ecosse, idéalement sur les Orcades ou l’archipel des Shetlands.

Des plantations de thé

On le sait tous, les écossais sont de grands amateurs de thé… Mais saviez-vous qu’ils en produisaient aussi ? Certes, la production est minime comparée à celles de la Chine, de l’Inde ou du Kenya, une nouvelle fois la faute au climat. Et pourtant, neuf femmes se sont regroupées en 2016 avec l’idée de produire du thé 100% Made in Scotland. C’est à partir de graines de thé provenant de Géorgie et du Népal qu’elles ont pu relever de défi. Désormais, les régions d’Angus, du Perthshire et du Fife rassemblent neuf plantations de thé au total.  

Des jardins tropicaux

Vous vous attendiez à voir des plantes tropicales en Ecosse ? C’est pourtant le cas dans les Jardins d’Inverewe. Situés dans les Highlands, près de Poolewe, les jardins rassemblent des espèces végétales des quatre coins du monde. C’est grâce notamment au Gulf Stream, ce courant océanique chaud, que les plantes parviennent à pousser au nord de l’Ecosse. En plus d’avoir une collection botanique exceptionnelle, les Jardins d’Inverewe abrite les Big Five écossais : écureuils roux, cerfs élaphes, loutres, phoques et aigles royaux. 

La plus grande colonie de fous de bassan

Situé à seulement 40 kilomètres de la capitale écossaise, Bass Rock abrite la plus grande colonie de fous de bassan au monde ! Sur seulement 3 hectares, l’île accueille chaque année près de 150 000 oiseaux de mer de février à octobre. Le reste de l’année, les fous de bassan mettent le cap sur l’Afrique. Un véritable spectacle de la nature à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre prochaine visite en Ecosse ! Le Scottish Seabird Centre organise des sorties en bateaux, une activité qui conviendra aux petits comme aux grands.

Des wallabies

La faune écossaise est pleine de surprises… Et l’une d’elle est la présence de wallabies (dont on vous parlait il y a déjà quelque temps) ! Certes, ces petits marsupiaux tout droit venus d’Australie ne sont pas endémiques à la région. Pourtant ils peuplent Inchconnachan, l’une des îles du Loch Lomond, plus grand lac écossais. Vous vous demandez sûrement comment ils sont arrivés là… C’est tout simple, c’est sur la volonté de Fiona Bryde Colquhoun, comtesse d’Arran. Passionnée d’animaux exotiques, elle possédait une collection d’espèces pour le moins surprenante. Après la seconde guerre mondiale, l’aristocrate a décidé d’installer une partie de ses wallabies sur sa résidence secondaire : l’île d’Inchconnachan.

Une pyramide

Quand on vous dit pyramide, on est sûr que vous pensez directement à l’Égypte… Pas vrai ?  Et bien, l’Ecosse aussi a sa propre pyramide ! Et elle se situe au cœur du parc national des Cairngorms, dans le domaine du château de Balmoral, résidence d’été de la famille royale. Cette pyramide est en fait un cairn, que la reine Victoria a fait construire en l’honneur du Prince Albert, décédé en en 1862. Pour les amateurs de randonnée, nous vous conseillons vivement de suivre le sentier pour rejoindre ce lieu exceptionnel en Ecosse.

Un château street art 

Oui, l’Ecosse est connue et reconnue pour ses châteaux… Les amoureux de la région connaissent sûrement les châteaux de Eilean Donan, Dunnottar ou encore Urquhart. Dans ce top on ne va pas vous parler de l’un d’entre eux, mais du château de Kelburn. Construit en 1143 (selon une estimation), ce château se situe à une cinquantaine de kilomètres de Glasgow. Sa particularité ? Il est en partie recouvert de graffitis ! Ce sont quatre artistes venus tout droit du Brésil qui ont accompagné des graffeurs écossais dans la réalisation de ce projet. Le but est ainsi d’associer le dynamisme du street art au charme d’un ancien château historique. Pari réussi !    

Un ananas géant

Les premiers ananas produits en Ecosse sont apparus en 1731. Symbole d’exotisme, c’est 30 ans plus tard que John Murray, comte de Dunmore, a fait construire sa maison secondaire pour ses vacances d’été. L’ananas étant auparavant signe de richesse et de pouvoir : c’est pour cette raison qu’un ananas géant trône fièrement au sommet du bâtiment. D’ailleurs, des ananas et autres fruits et légumes étaient cultivés dans les serres de la propriété. Aujourd’hui, ce lieu est un véritable oasis pour la faune sauvage. The Pineapple, comme il est appelé, est géré par le National Trust of Scotland et est ouvert aux visiteurs.

Un bunker

Considéré comme le secret écossais le mieux gardé pendant 40 ans, le bunker RAF Troywood se situe près de St Andrews, dans le Fife. Construit en 1953, pendant la guerre froide, cet abri anti-atomique était une réponse à la menace nucléaire de l’URSS. Pour le rendre plus discret, ce bunker se situe… sous une ferme écossaise. Dessous, un tunnel relie l’abri anti-atomique, qui s’étend sur 24 000 m2. Le bunker est aujourd’hui un musée, un lieu à ne pas manquer pour les amateurs d’histoire. 

Une piste d’atterrissage… sur le sable

Des pistes d’atterrissage, il y en a des milliers dans le monde. Par contre, sur le sable, il n’y en a qu’une et elle se situe en Ecosse ! Depuis 1936, l’aérodrome de Barra, une petite île des Hébrides extérieure, voit décoller et atterrir des avions sur une plage aux allures paradisiaques : sable blanc et eau turquoise. Evidemment, les horaires de vol dépendent des marées. Si vous souhaitez tenter l’expérience, il n’existe qu’un seul vol depuis Glasgow avec la compagnie aérienne Loganair.  

Un abribus pas comme les autres

On finit notre liste des lieux insolites en Ecosse avec un arrêt de bus un peu spécial… Situé sur l’île d’Unst, dans l’archipel des Shetland, Bobby’s Bus Shelter, comme il est nommé, est sans doute l’un des abribus les plus isolés au monde. Bobby’s Bus Shelter tient son nom de Bobby, un enfant de l’île, qui avait pour habitude de se rendre à l’arrêt de bus pour attendre son transport scolaire. Quand l’abribus fut démoli, le jeune Bobby a alors écrit à la mairie pour demander à ce qu’un nouvel abri le remplace. Peu de temps après la création de ce dernier, des objets du quotidien ont fait leur apparition, en commençant avec un canapé et une petite table en osier. Aujourd’hui, la décoration de cet abribus change régulièrement. Bobby’s Bus Shelter est devenu une étape incontournable des voyageurs à Unst.   

On espère vous avoir fait rêver et voyager avec ce top des lieux insolites à voir en Ecosse. Si vous souhaitez sauter le pas et vous rendre sur place pour les découvrir de vos propres yeux, contactez nous !