fbpx
 
Glenvoil logo

7946
post-template-default,single,single-post,postid-7946,single-format-standard,stockholm-core-2.2.9,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-8.8,ajax_fade,page_not_loaded,side_area_over_content,no_animation_on_touch,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
Title Image

Et si l’Ecosse s’invitait sur votre table de Noël et du Jour de l’An

Et si l’Ecosse s’invitait sur votre table de Noël et du Jour de l’An

La fin d’année arrive à grands pas et cette année il est vrai, Noël et le Jour de l’An se célébreront dans un climat un peu particulier. On vous propose d’égayer vos fêtes et de leurs donner une petite touche « Scottish ». Si vous ne pouvez pas aller en Ecosse, c’est l’Ecosse qui vient à vous ! Pour en savoir plus sur les traditions écossaises et connaître les événements qui rythment la région pendant cette période, nous vous invitons à relire notre article sur les fêtes de fin d’année en Ecosse.

Commençons avec la déco de table

S’il y a bien un jour dans l’année où l’on met le paquet sur la décoration de table c’est pour Noël ! Et bien sachez que le tartan se marie particulièrement bien avec l’atmosphère des fêtes de fin d’année. Par petites touches, sous forme de ronds de serviette à faire soi-même, ou de façon plus imposante, en nappe ou chemin de table, le tartan est l’allié de votre déco de table. Si comme nous, vous trouvez qu’une table sans bougie est une table pas aboutie, nous vous conseillons ce bougeoir qui reflète la nature écossaise. Enfin, comme il est coutume en Ecosse, n’oubliez pas de disposer des crackers de Noël, à ouvrir avec vos voisins de table !

Pas d’impasse sur l’apéro

Si vous ne voulez pas passer à côté des traditionnels toasts briochés misez sur le saumon d’Ecosse ! D’ailleurs, saviez-vous que le saumon d’Ecosse est le premier produit étranger à avoir reçu le Label Rouge en France. Privilégiez un saumon de qualité, sauvage si possible, bien meilleur pour votre santé et l’environnement. Vous pouvez aussi préparer un plateau de fruits de mer d’Ecosse car 90% des langoustines vendues dans le monde viennent d’Ecosse. Sinon, si vous cherchez plus d’exotisme pourquoi ne pas se lancer dans la confection de bouchées au haggis ? Le plus simple pour cette recette est d’acheter du haggis déjà fait, il ne vous restera plus qu’à former des boules et les paner de façon traditionnelle (farine, œufs, chapelure).

La douceur de l’entrée

En Ecosse, les soupes sont de mises comme entrées pour Noël. On retrouve souvent la soupe Cock-a-leekie, à base de poireaux et poulet. Si vous êtes plutôt poisson, pensez à réaliser un Cullen-Skink, cette fois-ci à base de haddock et de pommes-de-terre. Enfin, pour les végétariens -et végétaliens- il est tout à fait possible de réaliser cette recette en l’adaptant à vos régimes.

L’inratable du repas : le plat de résistance

Si les bouchées au haggis ne vous ont pas suffit, vous pouvez vous lancer dans la préparation de votre haggis maison. Une nouvelle fois les végétariens ne sont pas en reste avec cette recette testée et validée. N’oubliez pas de réaliser une purée de pommes-de-terre (ou pourquoi pas de patates douces) et de navets pour l’accompagner. Sinon, vous pouvez toujours choisir une autre option traditionnelle avec une dinde au four et son assortiment de légumes rôtis (pommes-de-terre, navets, choux de Bruxelles).

Une petite place pour le dessert ?

Tout d’abord si vous souhaitez précéder votre dessert d’un plateau de fromage, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil à la fromagerie George Mews et à sa sélection de fromage écossais. Ensuite, s’il vous reste un peu de place, pourquoi pas se délecter d’un cranachan pour finir sur une note fruitée. Enfin, que seraient les fêtes de fin d’année sans de petites gourmandises à grignoter ? Si le beurre ne vous fait pas peur misez sur des shortbreads ou les tablets !